MINURCAT – Mission des Nations Unies en République centrafricaine et au Tchad

Le 25 septembre 2007, le Conseil de sécurité des Nations Unies, par sa résolution 1778, a approuvé l’établissement, de concert avec l’Union européenne, d’une présence multidimensionnelle dont l’objectif est d’aider à créer des conditions de sécurité qui conduisent à un retour volontaire, sûr et durable des réfugiés et des personnes déplacées, en consultation avec les autorités de la République centrafricaine et du Tchad. Le mandat a été renouvelé en 2008 et en 2009. Une section spéciale des droits de l’Homme existe au sein de la mission.

Sa tâche est la suivante :

  • «Contribuer à la surveillance ainsi qu’à la promotion et à la défense des droits de l’Homme au Tchad, en accordant une attention particulière aux violences sexuelles et sexistes, et en recommandant aux autorités compétentes des mesures à prendre en vue de lutter contre l’impunité; et 
  • dans les limites de ses possibilités, soutenir les efforts du Gouvernement tchadien et de la société civile pour renforcer leurs capacités en dispensant une formation sur les normes internationales en matière de droits de l’Homme, et les efforts tendant à mettre fin au recrutement et à l’utilisation d’enfants par les groupes armés.»

Sur le plan de la surveillance, une attention particulière est portée à la surveillance et à l’investigation relatives aux affaires et incidents de violence fondés sur le sexe et le genre, à l’enrôlement et au recours à des enfants, en tant que combattants, par les différents groupes armés. Sur le terrain ainsi qu’au niveau national, la stratégie de la section des droits de l’Homme a été de rapporter systématiquement et directement les cas de violation et d’abus aux officiels, y compris au pouvoir judiciaire, à l’accusation et à la police afin de requérir que des enquêtes soient conduites dans le but d’identifier ceux qui les commettent et de les poursuivre, et d’obtenir si possible réparation et des actions de correction en faveur des victimes et survivants.

Par ses activités de transmission de compétence, la section des droits de l’Homme travaille avec des organisations de la société civile et des entités gouvernementales. Elle fournit également un soutien technique au Ministère tchadien des droits de l’Homme et de la promotion des libertés. La section encourage les efforts du ministère pour organiser un forum national des droits de l’Homme, qui aboutira au développement et à l’adoption d’un programme des droits de l’Homme pour le Tchad. La section apporte également son aide au ministère dans le déploiement de ses délégués des droits de l’Homme à l’est du Tchad.

La section des droits de l’Homme de MINURCAT a débuté ses activités en avril 2008 et compte, à ce jour, quatre bureaux régionaux à Abéché, Farchana, Iriba et Goz Beida et un bureau de liaison à N’Djamena coordonné par le chef de file de la section basé à Abéché.

Contact:

Innocent Balemba Zahinda
Chief, Human Rights
United Nations Mission in CAR and Chad
Tel: +235 – 6900210/Tel: +39-083 125 6958/Tel: +39-083 125 6120
Email: zahinda(at)un.org

Mise jour: 22.09.11 – 10:25